samedi 23 juin 2018
Santé publique

Maladie de Crohn et info, faire confiance aux associations

Le traitement de l’information sur les réseaux sociaux présente des risques, c’est une parole ouverte, non controlée.

Une nécessaire vérification de l’information par les acteurs concernés

Il faut vraiment passer par des « chats », des forums, il faut encourager les associations de patients, comme l’afa, association qui accompagne les patients atteints de MICI - maladie de Crohn, rectocolite hémorragique - à diffuser de l’information.

La viralisation d’une information trop alarmiste sur les réseaux sociaux fait que les patients nous appellent paniqués. L’information en ligne doit être au préalable discutée et vėrifiée par les gastroentérologues, les associations et les différents interlocuteurs concernés.

Dans les médias grand public, l’information est généralement bien traitée par des professionnels de santé ou des personnes qui connaissent bien la maladie.

Interview réalisée aux JFHOD dans le cadre de Vogue avec un Crohn.


Afa https://www.afa.asso.fr/
Facebook https://www.facebook.com/VogueAvecUnCrohn/