samedi 23 juin 2018

Fake news

Dr Sylvie Briand, directeur de la Gestion des risques infectieux et du Programme OMS de gestion des situations d’urgence sanitaire.

Communication du risque pendant les épidémies : un art ou une science ?

Les dangers d’une mauvaise information lors d’une épidémie, ou « infodémie » peuvent s’avérer pire que l’épidémie en tant que telle et avoir de graves conséquences sur la santé et la sécurité des populations.

Gérard Kouchner, président du Groupe Profession Santé

Des fake news aux conséquences désastreuses

Le problème posé par la multiplication des réseaux est la confusion totale entre les faits scientifiques et les fake news. La presse doit œuvrer à diffuser les faits pour essayer de contrecarrer cette invasion extraordinairement néfaste au plan sociétal.

Romain Badouard, maître de conférence, Université de Cergy Pontoise

Les fake news en santé sont les plus partagées sur les réseaux sociaux

Les fausses informations les plus partagées sur les réseaux sociaux sont celles qui touchent au domaine de la santé. Le coût social de leur partage serait moins important que dans le domaine politique.

Intervenants des Speed Visions du 28ème Festival de la Communication Santé

Les 6 riches Speed Visions du 28è Festival de la Communication Santé

Patients, professionnels de santé et de la communication ont fait part à l'occasion du Festival de la Communication Santé 2017 de leur expérience et donné leurs points de vue sur le traitement de l’information santé, mais aussi sur ses dérives.

  • 1
  • 2
  • Page 2 sur 2