samedi 22 septembre 2018

Santé publique

Pr. Patrick Hautecoeur, Neurologue, GHICL, doyen de la Faculté de Médecine de Lille

Sclérose en plaques, délivrer une information pour les jeunes patients

La sclérose en plaques touche les gens jeunes, sensibilisés aux objets connectés et en permanence sur Internet et les réseaux sociaux avec un accès à une information qui peut créer du stress et beaucoup d’angoisse.

Pr Laurent Peyrin-Biroulet, gastroentérologue, hépatologue - CHRU Nancy

Maladie de Crohn et info, faire confiance aux associations

La viralisation d’une information trop alarmiste sur les réseaux sociaux fait que les patients nous appellent paniqués.

Alain Olympie, directeur de l’afa, Association François Aupetit

Maladie de Crohn et information, tous connectés !

Une personne atteinte de la maladie de Crohn peut aujourd’hui trouver des réponses adaptées à tout moment.

François Taddéi, directeur du CRI, Centre de Recherches Interdisciplinaires

Vers une information scientifique accessible à tous

Lorsqu’on a un souci de santé, on cherche l’information sur le Web et la manière dont on s’informe dépend de l’information qu’on y trouve. Nous avons besoin de créer de l’information de qualité qui en même temps soit accessible à tous.

Jean Kouchner, secrétaire général de l'UPF, Union de la Presse Francophone.

Le rôle des médias dans la prévention santé

L’information santé revêt une très grande importance. Dans certains pays francophones, elle occupe une place centrale. Les médias ont un rôle à jouer dans les sujets de prévention santé mais il est nécessaire d’échanger sur leur mode d’intervention.

Pr. Gilles Defer, neurologue, Fėdėration Française de Neurologie

Maladies neurologiques, les mirages de l’information

La divulgation d’expériences à des années lumières de la mise à disposition des traitements déstabilise les patients.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • Page 1 sur 8