dimanche 19 novembre 2017
Numérique

Nouveaux médias et jeune public : des informations à contrôler

Dans le cadre de l’Observatoire de l’information santé, Gérard Bardy affirme que "la dangerosité des nouveaux médias vient essentiellement des commentaires réalisés à partir d’informations sérieuses. Il faudrait que la Haute Autorité de Santé (HAS) dispose d’un mini-collège pour veiller, rappeler à l’ordre, voire fermer des sites s’ils deviennent dangereux, notamment ceux concernant le plus jeune public."