dimanche 19 novembre 2017
Patients

Libérer la parole du patient

Pour Emmanuelle Klein, LauMa Communication, « un patient n’est pas seulement quelqu’un qui va parfaitement comprendre sa maladie, adapter sa vie à sa maladie…, mais il peut aussi souffrir, être mécontent, abandonner son traitement. Un patient englobe tout cela et il faut travailler avec cet « ensemble » et non pas avec un patient modèle souhaité. Les associations oeuvrent dans ce sens, à une plus grande liberté de parole des patients. » 

Interview réalisée dans le cadre de la 27ème édition du Festival de la Communication Santé, novembre 2016.

En savoir plus sur http://www.festivalcommunicationsante.fr/ et http://www.lauma-communication.com/