lundi 15 octobre 2018
Kiosque

Médicament et information du public, Analyse du rapport des Académies de 2014

Pour une information du public scientifiquement fondée, impartiale,
facilement accessible et compréhensible dans le domaine du médicament

Rapport commun de l’Académie nationale de médecine
& de l’Académie nationale de pharmacie, Mars 2014

Extrait n°3 de la note de lecture réalisée, en septembre 2014 dans le cadre de l’Executive Master
« Gestion et Politiques de Santé » de Sciences Po, par Stéphanie Chevrel, Promotion 2014 – 2015.
Fondateur de l’Observatoire de l’Information Santé, DG de Capital Image,
Vice-présidente de la Fédération Nationale de l’Information Médicale (FNIM).
Tuteur : Henri Bergeron, CNRS, Sciences Po.

2014 : un rapport des Académies nationales de médecine et de pharmacie sur l’information du médicament auprès du public qui tombe à point nommé

Désacralisation du savoir médical ; diversité des acteurs et des émetteurs - publics et privés - intégrant des sources profanes ; instantanéité de l’information ; absence de code de déontologie pour les journalistes ou émetteurs d’informations dans la santé…

Dans ce contexte, se pose un certain nombre de questions fondamentales : qu’est-ce qu’une information compréhensible et fiable ? A quelles sources se fier ? Comment rectifier rapidement les erreurs ou fausses informations lorsqu’elles peuvent avoir des conséquences graves sur la santé des citoyens ? Quels outils, quelles actions pour mieux informer les Français sur les médicaments ?

Télécharger le PDF